Bellechasse housing 

A response to the infrastructure


Studio class/ Team project / Master Degree in Architecture / Université de Montréal / 2013


Supervising teacher: Frédérique Dubé
Teammate: Emily Lafrance

This project is a reflection on collective housing and mid-to-high density housing in an urban area affected by imposing built infrastructures, both public (such as elevated high-way and viaducs), and private (such as the train tracks and its borders), while taking into account the existing urban tissue of Montreal. The issues explored are most relevant when thinking about the post-industrialization of cities and their following gentrification and densification. 

The exploration seeked a new way of conceiving the typical Montreal isle, both at an urban scale and at a human scale : a formal and programmatic reconfiguration. 


The remainder of the description will be in french due to its original drafting.




Les Habitatons Bellechasse

Une réponse à l'infrastructure


Projet d'atelier en groupe / Maîtrise en architecture / Université de Montréal / 2013


Tuteur : Frédérique Dubé
Coéquipier : Emily Lafrance

L’îlot entre les rues Bellechasse, Marmier, Casgrain et de Gaspé s’avère appartenir à la famille de l’îlot-type montréalais, plutôt long dans le sens Nord-Sud et peu profond dans le sens Est-Ouest. Étant donné son programme actuel (réserve horticole municipale) qui ne requiert aucun bâtiment, l’îlot est dénudé de construction et s’apprête bien à une nouvelle configuration de l’îlot-type, reconnu pour ses triplex et sa ruelle arrière, amenant ainsi à une nouvelle manière d’habiter l’îlot montréalais.

Afin de respecter le tissu urbain existant au nord de Bellechasse, le projet propose une nouvelle configuration d’îlot qui retient certains éléments de l’îlot-type tels que l’échelle des unités d’habitations, la mitoyenneté de ces unités et l’utilisation d’une voie de circulation centrale suivant un axe longitudinal (artère collective). Cependant ces éléments subissent diverses modifications pour répondre à de nouveaux critères dont l’apport de lumière naturelle dans chaque unité, une programmation publique à travers l’îlot et des accès transversaux résultant en un îlot ouvert.

Cette nouvelle configuration engendre une nouvelle manière d’habiter l’îlot montréalais et propose de mettre de l’avant un sens de la collectivité et de communauté, créé par l’appropriation de l’espace « public » par les habitants et par des activités telles que le jardinage et la cuisine tout au long de l’artère collective.

Ce sens de la communauté rejoint aussi la population locale du quartier puisque plusieurs programme s’adresse à l’échelle du quartier comme le terrain de basketball ainsi que la COOP horticole et le parc en tête d’îlot. Des liens entre l’îlot et le quartier se fait aussi par la perméabilité de l’îlot, ce dernier étant un îlot ouvert.

La relation entre l’îlot et l’infrastructure (le viaduc et l’emprise ferroviaire), problématique au secteur, reste discrète. L’habitation demeure éloignée des infrastructures alors que des espaces publics extérieurs servent de tampons (autant au niveau sonore que social) entre ces derniers.


Mise en contexte et analyse du site




Inspiration formelle tirée du contexte bâti




Îlot d'implantation : 250m X 55m




Vide généré par l'intrastructure




Espaces non définis générés par l'infrastructure : en friche et déstructurés




Déplacemnets piétons générés par l'infrastructure : bohèmes et indéterminés




Espaces publics absents autour de l'infrastructure : plus ou moins inexistants





PROBLÉMATIQUE :

- Comment penser l'habitat collectifdan un secteur affecté par l'infrastructure?
- Comment répondre au problème d'échelle imposée par l'infrastructre tout en tenant compte du tissu urbain existant de Montréal?

RÉPONSE :

Une nouvelle manière de penser l'îlot type Montréalais à l'échelle urbaine et à l'échelle humaine : une reconfiguration formelle et programmatique

Développement du projet à l'échelle urbaine : une nouvelle manière de penser l'îlot type



Processus conceptuel schématisé




Micro-déplacements des unités mitoyennes afin d'optimiser la pénétration de la lumière naturelle



Résultat formel




Plan d'ensemble




Coupe longitudinale




Schéma axonométrique : programme



Résultat conceptuel



Création de plein/vide avec des axes de percées




Implantation d'une infrastructure verte




Hiérarchisation des types d'espaces (privés, semi-privés et publics




Multiplication des possibilités de déplacements piétons




Développement du projet à l'échelle humaine : une nouvelle manière de penser le plex Montréalais



Processus conceptuel schématisé



Résultat : deux types de relations avec la rue et l'artère (la ruelle)



Entrée principale des logements sur la rue avec cours arrière




Entrée principale des logements sur la ruelle avec cours avant




Diverses transitions possibles entre espace privé et espace public




Les habitations Bellechasse




Tête d'îlot vue de loin



L'artère de l'îlot : espace collectif et vie de quartier en ruelle



Cuisine collective



L'îlot et ses persées : nouvelle relation entre rue et ruelle



Nouvelle relation avec l'infrastructure



Nouvelle relation avec l'infrastructure



Unfinished view